1-an-indian-person-in-a-yogic-posture-go

VIVRE HEUREUX

L’équilibre des trois gunas, clé du bonheur


 « Sattva, Rajas et Tamas, les qualités des profondeurs de la nature retiennent l’âme immortelle dans le corps. » (Bhagavad-Gita)


 Le yoga et l’ayurvéda utilisent les mêmes connaissances de base pour expliquer l’esprit, le corps et l’âme. Ce concept des trois Gunas nous permet de comprendre comment le mental fonctionne.


Les trois Gunas sont les trois qualités avec lesquelles l’esprit est composé. Quelles sont donc ces trois qualités ? • Sattva : le contentement, la joie de vivre ; • Rajas : l’activité, le mouvement ; • Tamas : l’immobilité, le sommeil, la léthargie.


  En matière de psychologie védique, les textes comme les Upanishads et la philosophie Samkhya l’expriment clairement : au fond de notre être, nous sommes tous des êtres lumineux et en bonne  santé. À ce niveau, nous ne sommes pas touchés par les expériences difficiles que nous avons pu vivre.


En nous appuyant sur cet aperçu de notre être profond, nous pouvons commencer à comprendre que toutes nos expériences émotionnelles de peur, de dépression et d’impuissance, etc., ne sont que des expériences temporaires. Au lieu de croire que nous sommes nos émotions, nous apprenons à ressentir et à reconnaître ces dernières pour ce qu’elles sont, sans nous identifier à elles. Nous prenons alors conscience que notre vraie nature est saine, pleine d’amour, lumineuse et invulnérable !  


  Cette compréhension de notre fonctionnement humain induit l’idée que nous pouvons « travailler » avec les différentes expériences et qu’à l’intérieur de nous, tout peut changer. Nous pouvons vivre avec les difficultés, les crises, les émotions négatives et transformer notre manière de les appréhender et d’y réagir… Nous avons besoin de connaître nos ressources au niveau de notre être profond. Au lieu de nous identifier à une expérience négative, nous pouvons apprendre à nous reconnecter à notre être profond. Il s’agit d’accueillir nos émotions et de voir qu’au-delà, l’amour est au coeur de notre être. En restant en contact avec cet amour au plus profond de notre être, les émotions comme la peur et la colère ne peuvent plus, dès lors que nous en prenons conscience, nous couper de notre ouverture à la vie.


  Dans la conception de l’ayurvéda, la psychologie positive correspond à l’expression « Sattvavajaya ». Il s’agit de la psychologie ayurvédique basée sur la connaissance des Doshas et des Gunas propres à l’ayurvéda. Selon cette approche, nous allons nous focaliser sur l’idée de maintenir les Doshas en équilibre et chercher à développer Sattva. Nous veillons en particulier à diminuer Rajas et Tamas, car lorsque ces Gunas sont trop dominants, elles augmentent le risque de maladies psychiques. L’une des possibilités immédiates de ressourcement consiste à rééquilibrer notre esprit en allant passer du temps dans la nature, par exemple.

 

©2021 par Yoga Vision.